« La douane est l’huile de notre économie »

Ziegler Group comme gardien entre expéditeur et douane

Luc Sambre, Partner BDO Tax, Customs & Excise Solutions

Les entreprises actives dans le commerce international sont confrontées à un cadre juridique complexe qui implique un grand nombre de risques en matière de Compliance et de questions d’efficacité. Ainsi, le nouveau traité commercial entre l’Europe et le Royaume-Uni a clairement accentué le besoin d’une formation rapide, efficace et pragmatique. Sans connaissances approfondies, toute entreprise, petite ou grande, rencontrera tôt ou tard des problèmes. L’acquisition et le partage de connaissances constituent le cœur de métier des experts en douane de Ziegler Group.

Ziegler Group traite, rien qu’en Belgique, jusqu’à 8.000 déclarations en douane par mois.

Chaque mois, l’équipe de Dirk Pottilius traite jusqu’à 8.000 expéditions pour plus de 400 clients. Elle passe en revue des documents douaniers simples ou plus complexes. Et cela demande une grande expertise. Dans le domaine des douanes, bien sûr, mais aussi dans le domaine de la fiscalité, du traitement numérique, du screening et du reporting, des règles d’autorisation, de la gestion de projets, etc. Dirk Pottilius occupe la fonction de Head of Customs & Fiscal Representation Belgium au sein de l’entreprise d’expédition multimodale Ziegler. Après 35 ans de loyaux services, il connaît tous les tenants et aboutissants du domaine douanier.

« La ‘Compliance’ est la force et, en même temps, le risque le plus élevé de toute transaction commerciale transfrontalière. »

Dirk Pottilius, Head of Customs & Fiscal Representation Belgium chez Ziegler Group

Cette expérience n’est pas un luxe superflu dans le domaine de plus en plus complexe des douanes et accises, dans un monde qui évolue tout aussi vite…

Dirk Pottilius : « Après la nouvelle législation douanière européenne de 2016 (Union Customs Code, ou « UCC »), la complexité n’a fait que s’accroître en raison des tendances et tensions géoéconomiques. Pensez au Brexit, au réflexe croissant vers plus de protectionnisme dans le commerce international, à la politique de sanctions à la suite de conflits commerciaux et de guerres, au nombre croissant d’accords bilatéraux de libre-échange, à la professionnalisation des pratiques malhonnêtes et criminelles, etc. Avec pour conséquence que les règles du jeu et les obligations douanières changent, se fragmentent et se durcissent constamment. Depuis quelques années, la ‘Compliance’ est la force et, en même temps, le risque le plus élevé de toute transaction commerciale transfrontalière. »

Qu’entendez-vous par « risque » ?

« De nombreuses entreprises préfèrent rester le plus loin possible des douanes en raison de la complexité ou de l’opacité de la réglementation et des processus. De ce fait, elles commettent des erreurs, inconsciemment mais de bonne foi, par exemple en achetant des marchandises qui ne respectent pas la réglementation au sein de l’UE ou en utilisant un code de marchandises erroné. Ou elles sous-estiment l’impact d’une déclaration erronée. Sachez que les douanes peuvent remonter jusqu’aux opérations d’il y a trois ans pour réclamer des droits d’importation, la TVA et d’autres taxes. C’est souvent une perte financière qui peut même conduire à la faillite d’une entreprise. »

Ziegler Group en bref

  • Fondée en 1908 en Belgique

  • Entreprise familiale dont le siège social est établi à Bruxelles

  • Core business : services logistiques internationaux (spécialisés), douane et transport multimodal routier, maritime, aérien et ferroviaire. Jusqu’à 600.000 déclarations en douane par an.

  • Collaborateurs-experts : 3.200

  • Bureaux opérationnels : 154 dans 15 pays

  • Actif dans le monde entier : 195 pays

www.zieglergroup.com

Des connaissances aux profits

Inversement, les connaissances peuvent déboucher sur un profit…

« En effet. Le problème des entreprises belges aujourd’hui est que tout ce qui touche aux douanes est fragmenté au sein de l’organisation. Elles ne savent donc pas exactement combien elles paient en taxes à l’importation et à l’exportation ou à combien elles doivent fixer le prix de marché de leur produit dans un pays déterminé pour réaliser des bénéfices. Le potentiel d’une stratégie douanière intelligente ne devient clair que lorsque les entreprises constatent le montant exact impliqué dans les activités douanières et qu’elles combinent ces connaissances avec les possibilités offertes par la législation UCC. Des exemples pratiques, comme les contingents tarifaires ou le perfectionnement actif, démontrent que les entreprises doivent parfois payer moins ou pas de droits, ce qui leur permet de proposer leurs produits moins chers au consommateur. »

« Notre Academy associe le screening des compétences à des objectifs d’apprentissage, car chaque collaborateur en douane a ses propres besoins de formation spécifiques. »

Luc Sambre, Head of Customs & Excise Solutions chez BDO Belgique

Impossible d’appliquer ce que l’on ne connaît pas…

« C’est précisément l’un des principaux atouts de Ziegler. Notre équipe douanière de quelque 25 experts maîtrise les marchés et leur réglementation et suit de près chaque évolution. Il s’agit d’un processus d’apprentissage à vie dans lequel la BDO Customs Academy (en ligne) offre un soutien précieux sur mesure pour chaque expert. À tel point que nous envoyons souvent nos propres clients à une formation spécifique Awareness, afin qu’ils évaluent correctement le fonctionnement et l’importance de la douane et apprennent en même temps à en découvrir les opportunités commerciales. La douane est l’huile de notre économie, et ce n’est pas un euphémisme ! »

Autrement dit, la douane, c’est bien plus que des formalités aux frontières ?

« Il s’agit de déminer les risques et de détecter les opportunités, en connaissance de cause et de manière proactive. Avec un accent sur le proactif et la connaissance de cause. Car c’est l’un des plus grands défis de notre métier aujourd’hui. En raison notamment de la guerre des talents, on constate une pénurie de représentants des douanes qualifiés. Il existe deux manières d’y remédier : le ‘training on the job’ ou l’expertise externe. Ziegler combine les deux. L’offre en ligne de la BDO Customs Academy est particulièrement appréciée par nos collaborateurs. Ils organisent eux-mêmes où, quand et en combien de sessions ils suivent une formation. Ils disposent ainsi d’une année entière pour terminer leur formation. En tant que dirigeant, je reçois non seulement le score final, mais également un aperçu des points faibles du collaborateur. Cela me permet d’apporter des corrections ciblées. »

BDO Academy — Programme Douane

« L’expertise en matière de douane est une nécessité pour toute entreprise », confirme Luc Sambre, Head of Customs & Excise Solutions chez BDO Belgique. Voilà pourquoi BDO Customs a développé ses services de manière holistique et fournit une analyse, des conseils, un accompagnement et une formation sur mesure. « Notre programme Douane consiste en un trajet d’apprentissage visant à améliorer les connaissances et les compétences des collaborateurs. Dans ce cadre, nous associons le screening des compétences à des objectifs d’apprentissage, car chaque entreprise ou collaborateur en douane a ses propres besoins de formation spécifiques, allant des connaissances de base à une expertise spécialisée approfondie. »

Nos formules en entreprise comprennent aussi bien des trajets d’e-learning sur mesure dans le look & feel de l’entreprise que des sessions en présentiel en entreprise ou une combinaison des deux formules. En outre, vous pouvez vous adresser à l’équipe de Luc Sambre pour une formation sur mesure, durant laquelle chaque sujet peut être abordé et organisé de la manière dont vous le souhaitez. « Nos experts expliquent la problématique et les nouvelles formalités douanières dans un langage compréhensible. De manière tellement concrète que les participants peuvent se mettre au travail le jour même. »

Formation en douane